Interview présentation

Quel était ton métier avant ta reconversion en 2019 ?

Je me suis longtemps cherchée dans mes expériences professionnelles (domaine médical, assistanat, commerce,…)
Et finalement je suis devenue commerciale, manager et formatrice, pour une grande marque de vente à domicile, pendant 8 ans.

Pourquoi avoir eu envie de changement ?

J’étais passionnée par mon métier, pour la partie management et formation, j’aimais voir grandir et évoluer les personnes que j’accompagnais.
Par contre je m’étais lassée de la vente, ça ne faisait plus sens pour moi.
Je voulais donc garder la partie « accompagnement » et me libérer du commerce.

Pourquoi as-tu choisis l’hypnose ?

Le choix de l’hypnose Ericksonienne s’est plutôt imposé à moi, au fur et à mesure de mon parcours de reconversion.

Qu’avais-tu prévu comme reconversion ?

Je pensais devenir coach de vie ! J’ai d’ailleurs fait les études pour le devenir…

Et tu as changé d’avis ?

Pas vraiment, mais j’avais la curiosité de me former à l’hypnose en parallèle, un peu comme un outil qui aurait été utile dans mes coachings.

Qu’est-ce qui t’attirait dans l’hypnose ?

Je me demandais comment ça fonctionnait, j’avais l’impression que c’était un peu magique !
Et puis j’ai toujours aimé comprendre les mécanismes du cerveau dans sa globalité, un peu émerveillée par tout les potentiels qu’il « contient ».

Comment as tu basculé de coach à l’hypnose ?

Je dirais que c’est « la vie » qui m’a offert cette chance !
Je n’avais pas du tout prévu cela, je voulais vraiment être coach, et finalement j’ai eu très rapidement de la demande en hypnose…
J’ai fait le choix de faire confiance à ce qui s’offrait à moi, et ma pratique de l’hypnose a connu un réel engouement !
Et par dessus tout, j’adore cette approche de l’accompagnement, la thérapie brève, les possibilités qui sont vastes dans cette pratique, la rapidité avec laquelle elle peut agir,…

As tu un domaine de prédilection dans les sujets que tu prends en charge ?

Non, je ne me suis pas spécialisée, j’aime cette possibilité de pouvoir accompagner les personnes quelques soient leurs demandes.

Des exemples ?

Il peut s’agir d’arrêt du tabac, de problématique de « pipi au lit » chez les enfants, de phobies chez les ados, de recherche de sens dans sa vie, d’envie de couper avec des schémas répétitifs,… Il y en a tellement !

Tu as suivi d’autres formations depuis 2019 ?

Chaque séance et personne rencontrée est formatrice, elles me poussent à explorer de nouvelles pistes, à enrichir ma pratique par des recherches, sur mon temps « hors séances ».
Et puis en parallèle, pour être cohérente avec celle que je suis, j’ai souhaité ajouter la partie « hypnose spirituelle et énergétique », pour laquelle je me suis formée.
Ceci aussi afin de répondre à la demande grandissante dans ce domaine qui me plaît.

En quoi consiste « l’hypnose spirituelle et énergétique » ?

Les techniques de base restent les mêmes. C’est la finalité qui est différente.
Dans l’hypnose spirituelle et énergétique, je m’adapte aux croyances de la personne qui vient en consultation.
Mon rôle est de l’accompagner en toute sécurité, dans son « voyage », pour lui permettre de comprendre, trouver des clés, dans des dimensions plus vastes que le conscient et l’inconscient.
Ceci peut se faire par des discussions avec des guides, anges ou autres personnages, par l’exploration de vies antérieures, comprendre ses choix d’incarnations dans cette vie actuelle, couper avec d’anciens schémas, les possibilités sont multiples…
Le but étant toujours le même : récupérer des clés de compréhension, des apprentissages, pour évoluer / avancer dans sa vie bien actuelle.

L’hypnose thérapeutique est un processus actif de travail intérieur.

Dans ce voyage intérieur, votre destination est l’atteinte de votre objectif.

Echangeons ?